Nous sommes dans notre nouvelle maison à ... Carcassonne !!

Bilan Equateur

CC Equateur1Avant de parler du bilan de ce beau pays, 2 petites lignes sur notre dernière semaine ici. Ces jours n'ont pas valu d'écrire un ultime article car ce ne fut qu'une succession de rdvs manqués ! Nous voulions visiter Cuenca, mais celà s'est résumé à la recherche de notre connecteur de frigo... en vain. Puis de même quant à la recherche d'un parking bien situé... Nous quitterons donc cette ville sans la connaître. L''étape suivante devait être le village de Saraguro mais un meeting politique nous empêchera d'entrer dans le village.

Retour dans les Andes : le Chimborazo !

equateur 04 (58)Cette superbe route, la route des cascades, nous n'avions pu en profiter au lendemain du nouvel an : la foule se pressait sur les bords de la rivière et pas une place disponible pour se garer. Cette fois, nous sommes quasi seuls à Rio Verde pour visiter El Paillon del Diablo, une cascade de 80m au débit impressionnant. Un court sentier permet d'atteindre la chute jusqu'à se glisser dessous. On en sort trempé mais heureux ! Récemment, un autre accès a été créé, de l'autre coté du fleuve.

L’Amazonie : un petit goût d’enfer vert !

equateur 03 (34)Coca est la dernière grande ville avant l'océan de verdure qu'est la forêt amazonienne. Point de départ pour les villages perdus d'Amazonie, elle est à la confluence des rios Coca et Napo. Dans cette ville agréable et animée, au contraire de ce que racontait notre guide papier, il nous faut trouver un gardiennage pour le camping car. Après avoir essuyé refus sur refus dans tous les hôtels de la ville, nous trouverons un parking fermé et gardé en plein centre.

Sur la cordillère des Andes !

equateur 02 (31)C'est ici en Equateur, que nous ressentirons vraiment les désagréments de la saison des pluies. La brume et l'humidité associées au froid de l'altitude... Joli tableau pour la nouvelle année ! Alors que nous quittons Mindo ( alt : 1300m ) le matin même, en short et en tongues, nous devrons sortir polaires et chaussettes en débarquant au Parc Cotopaxi perché à 3850 m. Le volcan qui porte son nom (signifiant "cou de la lune" en quichua ) est l'un des plus gros ( 20 km de diamètre a la base ) et plus dangereux volcans des Andes.

Nos 1ers pas en Equateur.

equateur 01(28)Notre arrivée en Equateur débute par des formalités douanières, des procédures que nous avions presque oubliées puisque la dernière frontière routière passée date du Panama voilà plus de 3 mois. On y va plutôt tranquille et serein car aux dires d'autres voyageurs : c'est la plus simplet et la plus rapide des frontières d'Amériques ... Vraiment ?! Un voyage, c'est toujours de la découverte, ça ne ressemble jamais à un autre et bien c'est pareil pour les frontières !