Nous sommes dans notre nouvelle maison à ... Carcassonne !!

                                                         

         Le choix du CC                    Les traversées                Le carnet de passage

    Les aménagements          Les formalités douanières          Les assurances

             Le logo

 

Le choix du CC

Le choix n'a pas été simple et de toute façon ce n'est qu'une histoire de compromis... et l'idéal n'existe pas.
Nous avons commencé par définir les points qui nous paraissaient indispensables :

- des lits superposés pour les Elsa et Martin.
- une capucine pour les parents et un minimum d'un lit d'appoint pour Yvann afin que tout le monde ait son espace.
Nous nous sommes rendus compte que les lits superposés dans le sens transversal libéraient plus d'espace, mais réduisaient nettement le choix.

- le faît d'avoir une double dinette est un critère important. Cela nous permet d'avoir au moins une table de 4 personnes en fixe en permanence et de garder un espace "relativement" grand pour les journées pluvieuses.

- le troisième point était de choisir un chassis propulsion avec roues jumelées. Celui ci supportera mieux la charge (surcharge ?), permettra également de rouler un peu en cas de crevaison sur une roue et surtout nous permettra de nous sortir plus facilement de situation un peu scabreuse.

Avec tout ça il n'y avait plus qu'à trouver notre bonheur ! Chose faite à l'automne 2010 : nous avons pris possession d'un rimor superbrig 678 flambant neuf sur chassis ford propulsion acheté chez JL loisirs (mandataire à Paray le monial).

  

↑ Remonter au sommaire ↑

Les aménagements

CC c'est bien, mais ce n'est pas fait pour faire un tour du monde. Donc au boulot, des choses ont déja été faites :

-Pose d'un panneau solaire 100W
-Pose d'un système SOG (Permet de ne pas mettre de produits chimique dans les toilettes)
-Pose d'un store auvent
-Pose d'une caméra de recul.

Le grand soucis est le volume utile, pas trop intérieur (nous ne pensons pas prendre les·costumes et tailleurs...) mais plus tôt extérieur afin d'entreposer tout le matériel technique. Au fil des discussions et des rencontres, nous avons fait connaissance avec·Mr Sanquer (patron de la carrosserie de l'iroise) et là ... le problème avait trouvé sa solution :·il était ok·pour réaliser des caissons sous le chassis :·en tout 3 mètres de rangements supplémentaires·: le top ! ce volume est génial et va permettre de mettre les jerrycans d'eau et de gazole. Le matériel technique·: caisse à outils et pièces de rechanges y trouveront également leur place.

cimg1239 GF 

 logo carrosserie cimg1300 GF

↑ Remonter au sommaire ↑ 

En plus ils ont fait un porte roue de secours sous le chassis, posé une plaque en alu pour protéger le carter moteur et une autre plaque sur le toit afin d'y mettre une deuxième roue de secours. Je remercie très sincèrement Mr Sanquer et son équipe pour leur accueil, leur sympathie et bien entendu pour la qualité du travail effectué.

Tous les placards ont été aménés en supprimant penderie et range bouteille. La place : on en a pas beaucoup donc c'est pas pour se payer le luxe d'y entreposer des costumes ! Des filets ont également trouvé leur place pour la sécurité (au niveau des lits) mais aussi pour le rangement des protections thermiques ou des papiers.  (... photos à venir...)

Toutes les leds intérieures ont été changées avec Breizelec à Chateaulun, ainsi que la lumière extérieure avec un cordon à leds. Le convertisseur est installé juste sous l'ancien placard porte télé. L'alarme gaz (Thitronik Gas Pro) est achetée mais pas encore installée. Nous devons également installer une 2nd prise 12V. Nous avons renoncé à vouloir du 220V permanent car tous nos appareils ne demandent que du continu (19V pour l'ordi , 13V pour le rasoir, etc...) donc un survolteur et un sous-volteur nous permettrons de brancher tous ce que nous voulons en continu, même en l'achetant au US, on ne sera pas embêté par le 110V. En lisant la doc du CC et en contactant RIMOR, nous avons appris que nous pouvions nous brancher sur du 110V aux US sans matériel supplémentaire, il y aurait un levier permettant de sélectionner la tension d'entrée au niveau de l'alimentateur, mais on ne l'a pas encore trouvé, on attend plus de précisions.

Christophe a installé 2 verrous à fermeture intérieure ET extérieure, au niveau de la porte principale et au niveau de la soute. Sur le territoire de la soute zone Christophe arrangé pour les jeux dans un casino.

Lors de notre tour de France, nous avons fait monter les suspensions mécaniques de chez OHLINS, on a pas gagné énormémént en garde au sol mais nous avons une solution super fiable, costaud et évolutive suivant le terrain. (voir notre escale chez OHLINS).

Nous sommes dans l'attente d'un pare-buffle afin de protéger le radiateur des animaux qui voudraient nous couper la route !! Nous attendons également des moustiquaires rectangulaires afin de pouvoir en ajouter sur chaque lit suivant les zones géographiques.

↑ Remonter au sommaire ↑

Le logo

Un grand merci à Phiphi pour son coup de pouce, où plutôt son coup de pinceau sur Photo Shop pour la création du logo CAVAGNIS-TOUR. Ce sera notre signature.

Une entreprise d'Aubagne : OXYGRAVURE, nous a imprimé de magnifiques stickers pour coller sur le camping car. Ca en jette c'est super sympa : nous les remercions car c'est un cadeau inattendu.

                                       

                               

La première pause a été trés compliquée pour nous, ça collait ça collait ! mais les suivantes en Bretagne sous un temps gris et humide pas de problème ! (voir notre escale chez OXYGRAVURE). Nous avons reçu de nombreux mails d'encouragements d'automobilistes qui ont vu notre site grâce au logo.

Plus tard au Mexique, nous avons ajouté un autocollant " FRANCIA "  à l'avant et à l'arrière. On en avait un peu marre qu'on nous croit américains, même si nous on les aime bien les gringos ! L'autocollant sur mesure en 2 exemplaire était prés en 2h à un tarif de 3€ à Zacatecas !

↑ Remonter au menu général ↑

Les traversées

Si le CC avait une taille compatible avec un transport en conteneur, le passage d'un continent à l'autre en serait bien simplifié...Hélas ça ne rentre pas, le gros loulou avec ses 3m de haut en perdrait la tête (et surtout notre chambre à coucher !).

Il voyagera donc sur des navires rouliers appelés Ro-Ro.  
 
Traversée zeebrugge ( Belgique) / Brunswick (Georgie, USA)

Au départ nous avions contacté un transitaire afin que ce dernier nous accompagne dans les démarches, ceci commençait bien mais plus les semaines avançaient et plus nous nous posions des questions.

Heureusement qu'en parallèle nous regardions de notre côté, et au final c'est par nous même que nous nous sommes débrouillés.

Après avoir contacté différente compagnie ce fut Wallenius qui nous parut la mieux. Mr Steven Van Buynderen fut charmant et nous aida dans nos démarches. Il était stipulé que nous pouvions laissé le matériel afférent au CC a l'intérieur de celui ci, mais aucun effet personnel, après discussion avec eux nous laisserons tout sauf nos vêtements.

Nous avons du déposer le CC au port 3 jours avant le départ du bateau après seulement 10 mn de formalité.

Après 15 jours de mer c'est avec autant de simplicité que nous l'avons récupéré après avoir fait les documents d'autorisation d'importation temporaire.

Le coût de cette traversée a été de 3120 euros , plus 120 dollars de déchargement et 50 dollars d'escorte (obligatoire) au port de brunswick.

Ci dessous les coordonnées de Steven Van Buynderen. (Parle également français)

Steven Van Buynderen

Forwarding Department

Wallenius Wilhelmsen Logistics

Zeebrugge, Belgium

Phone: +32 (0)3 444 97 00

Phone Direct: +32 (0)3 444 97 59

Fax: +32 (0)3 444 97 06

E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Internet: www.2wglobal.com

Vessel visit: http://youtu.be/BLbTegvRg0U

↑ Remonter au menu général ↑

Traversée La Paz /Mazatlan (Mexique)

Deux compagnies :  la très visible Baja ferries et la discrète TMC.

Les différences : la première a des bateaux nouvelle génération, un bar, un restaurant, des cabines. L'autre n'a rien de tout cela, et ne fait quasiment que du transport de poids lourd et peu de tourisme, en revanche ils étaient OK pour que nous dormions dans notre CC

Autre différence, les prix, Baja nous demandait après négoce 12800 pesos (770 euros) en ayant juste un siège pour s'assoir, a cela rajouter une cabine tandis que TMC affichait 5900 pesos (350euros) avec notre cavamobil comme cabine sur le pont supérieur.

Nous voilà donc parti pour les 16 heures de mer avec TMC

↑ Remonter au menu général ↑

Traversée Panama (Colon) /Colombie (Carthagene)

Pour les personnes, il existe 3 solutions à ce jour:

1- La première consiste à prendre l'avion, vol Panama/Carthagène : Copa airlines a baissé ces prix, il faut compter 350 USD par adultes (en oct 2013) et un peu moins pour les enfants. A cela il faudra rajouter le prix de l'hôtel a Carthagene. Plus value : vous serez tranquille pour visiter la belle ville de Carthagene.

2 - La seconde est de prendre un voilier de portobello ou carti jusqu'à carthagene, il vous en coûtera environ 550 USD par adulte pour 4 ou 5 nuits tout inclus (hors boisson). Les enfants payant moitié prix. Quelques bars et sites se sont spécialisés dans ce business, notamment le site "Mamallena.com". La plus value de cette formule, c'est que c'est bien rodé, les escales dans les San Blas sont prévues, en revanche les bateaux sont bondés, peu de confort en cabine, et les gens sont là pour y faire la fête : alcool et musique a gogo au programme.

De notre côté nous avions passé une annonce sur un site de voyage bien connu : Voyage forum, section : voyage en bateau. Nous avons trouvé une famille française avec 2 enfants qui voyageait en catamaran. La plus value est que nous n'étions que nous et cette famille sur le catamaran : une cabine avec salle de bain pour nous et idem pour les enfants. Nous avons donc pu echanger sur nos envies et désirs de voyage. La moins value : 5 jours en mer avec une famille inconnu... Il faut espérer bien s'entendre !

3 - La troisième : c'est l'aventure. Cela consiste a faire du bateau stop d'île en ile jusqu'à la frontière, puis de prendre une lancha jusqu'à turbo puis 2 fois 5/6 heures de bus pour rejoindre carthagene. Si vous avez le temps et pas d'enfant, c'est une superbe occasion de rejoindre des îles san blas plus reculées, moins touristiques. Le cout est d'environ 200usd par personne et vous pourrez dormir sur les îles en demandant aux villageois. C'est la solution que nous aurions aimé mais avec les sacs, les enfants ... cette solution peut être folklorique !

Un site résume bien cette aventure : Break border de CHRISTOPHER ARTUR (http://breakborder.blogspot.com/2012/04/tout-savoir-sur-la-traversee-de-la.html#more)

↑ Remonter au menu général ↑

Pour le passage du CC, côté Panama :

Nous avons cherché en vain un cargo ou nous puissions embarquer avec le CC. A la date de notre passage ceci n'est pas possible. En revanche dans le sens Colombie / Costa Rica, cela est réalisable avec un bateau bananier.

1 - En temps normal, nous nous débrouillons seuls pour toutes les démarches, nous ferons donc faire des devis à différentes compagnies, Seabord, Wallenius ....tous les devis tourneront autour des 3000 USD. En parallèle, nous contacterons une tramite Tea pour voir ce qu'elle pouvait nous proposer. Elle nous proposera un cargo de SCLines a 1136 USD (ce tarif est identique pour tous,ils ne parlent pas en volume mais en unité)... on saute sur cette occasion !! Cette dame Tea, vit en argentine et sur place vous aurez a faire a sa fille Amy. Son prix théorique est de 250 USD, mais tout est négociable, nous payerons 100 USD. (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.). Il est cependant possible de booker en direct avec SCLines auprés de Jessica : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

2 - En premier lieu, vous devrez aller a la DIJ ( police) dans Panama city a 9h, N08 57.975' W079 32.688', afin qu'il vérifie le numéro VIN ou Moteur de votre véhicule. Dans l'après midi, à 14 h vous devrez aller a un bâtiment proche (de l'autre coté de la rue : le secrétaria général) afin de récupérer votre autorisation de sortie de territoire de votre véhicule, attention cette dernière n'est valable que 8 jours. On peut y aller seul ou avec son tramite.

3 - Avec l'autorisation de sortie et le Bill of Landing ( transmis par Tea ou Jessica) à 48h du départ, nous nous rendrons au port de Colon, c'est Amy qui s'occupera de toutes les démarches. Le parcours entre les bureaux durera 6 h au port et nous aurons 93usd de frais au port de Manzanillo à Colon. Il nous faudra 4 copies du BL, carte grise, passeport, papier de la DIJ et assurance panaméenne.

Pour le passage du CC, côté Cartagena :

A carthagene, nous ferons seul les démarches et pour être sincère, si vous ne parlez pas espagnol nous le déconseillons. Voici cependant le détail des démarches :

1- Se rendre au bureau de la compagnie à l'ouverture à 8h (pour nous : SCLines : Jans Mar Colombia S.A.S.Manga, Cra. 18 No. 25-29 - Conjunto Quintas de la Real - Cartagena). Vous récupèrerez le Bill of Landing ( cette fois c'est l'original appelé " First Original ") et demandez le nom du port d'arrivée du CC, important car il y a 4 ports à Cartagena.

2 - Se rendre a la douane : la DIAN (dans le quartier Manga, N10 24.598 W75 31.707- ouverture a 8h) avec des photocopies de : passeport, page ou apparaît le tampon d'entrée en Colombie, carte grise, Bill of Landing (Original ou non). Là, un formulaire devra être complété en 2 exemplaires. On vous donnera rdv avec un inspecteur de la DIAN a 14h au port d'arrivée du cargo ( dans notre cas à Contecar).

3 - Se rendre a la sociédad portuario (assez proche de la DIAN il faut demander c'est au niveau des immenses grues bleues de déchargement des contenairs). Se rendre au niveau du bureau "Atencion al cliente" (bureau d'Andres Felipe LUGO). Des papiers sont a compléter, uniquement avec nom et n° de passeport. Puis une facture est établie pour les frais de port d'arrivée. Dans notre cas, cela nous coutera 247000 pesos soit 125 usd... A payer sur place. Un dernier document nous est transmis après avoir obtenue une copie de notre assurance rapatriement. Ce document sera a faire compléter par un auxiliar de bodega au port a Contecar.

4 - Vers 13 h 30, se rendre au port ( Contecar pour nous). Un badge d'accès est exigé pour le bureau " atencion al cliente " mais obtenu contre une identification au bureau a gauche " control de acceso". Là, sur présentation du document de bodega de la societad portuaro, un agent du port vous emméne voir votre véhicule. Il complete le formulaire de bodega, vous le signez et il le conserve pour enregistrement. Vers 14 h, l' inspecteur de la DIAN se présentera egalement au véhicule mais ce dernier n'a pas forcément besoin de vous. Une fois le controle de la DIAN effectuée vous devez accompagner cet inspecteur a son bureau a la DIAN ( le bureau visité le matin meme). Il vous remettra une liasse de documents signés par lui, son chef et vous.

5 - Se rendre à la sociedad portuaria, avec cette dernière liasse de papier, au bureau " attencion al cliente " ( Andres Felipe Lugo) pour présenter le contrôle de la DIAN et dire que le contrôle de bodega a été fait. Apres un contrôle dans le système informatique, vous recevrez enfin le papier permettant de sortir le véhicule.

6 - Retourner au port (pour nous Contecar), présenter ce dernier papier au bureau "Atencion al cliente". On vous enverra a l'entrée des marchandises du port (à 200 m de où vous êtes). Apres avoir laisser une identification, un moto-bus vous emmènera chercher votre véhicule. Il restera encore un contrôle a faire : un agent fera une sorte d'état des lieux : présence des essuies glaces, des rétroviseurs etc... Puis après une signature, vous pourrez sortie le véhicule, récupérer une identification a cette sortie, repasser au bureau de "control de accesso " pour rendre un badge et récupérer une autre identification.

7 - Il restera l'assurance a souscrire : le SOAT. Aller dans la tour banco popular dans le quartier La Matuna, 9 eme étage et demander Senora Marcia. Prévoir une copie de : carte grise, papier DIAN, passeport. Le cout est d'environs 120000 pesos pour 3 mois. Si vous avez un autre contact, allez-y car cette dernière n'est jamais venue nous rendre le trop perçu de 25 usd par camping-car... Une fois sa mère était malade et la seconde, c'était elle qui était à l'hopital...

Il nous aura fallut 1 jour et demi car le contrôle de bodega n'avait pas été fait en même temps que celui de la DIAN... Un oubli de leur part qui nous coutera une nuit de plus à l'hôtel. Entre chaque étape, il peut être utile de se faire noter le prochain lieu ou la personne a contacter.

↑ Remonter au menu général ↑

Les formalités douanières

D'un pays à l'autre, sur le continent américain (d'Alaska à Ushuaïa), il n'est pas nécessaire d'avoir de document particulier. A chaque frontière, il suffit de faire une importation temporaire du véhicule. Suivant les cas, la durée est identique à celle attribuée au conducteur, mais par exemple elle est de 240 jours en Argentine et illimitée au Brésil (alors que les personnes ont 90 jours). Dans certains pays, contracter une assurance est obligatoire à la frontière, les détails pour chaque pays sont indiqués au fil des articles du carnet e route.

 

Le carnet de passage en douane

Qu'est ce que le Carnet de passages en douane (CPD) ? Je vais faire simple, c'est le passeport du véhicule,il n'est pas obligatoire partout mais je ne vois pas comment dans notre cas nous pourrions nous en passer. Ce carnet est accessible auprès de l'automobile club de France contre une caution (virement, chèque ou lettre de banque) de la valeur du véhicule...  oui je sais .... c'est énorme ! cela m'a laissé assez perplexe ! Pour l'Amériquedu Nord au Sud, nous avons fait sans mais pour l'Australie, il nous sera à priori obligatoire.

↑ Remonter au menu général ↑

Les assurances

Il n'est pas possible de prendre une assurance véhicule qui couvrirait tous les pays traversés. Nous prendrons donc une  assurance à l'arrivée dans chaque pays... ou presque !

Pour notre début de voyage, l'Amérique du Nord, nous avons consulté les autres sites de voyageurs et nous avons noté que la plupart passaient par Mr pierre Gerardy, celui ci parlant français cela facilitait les démarches. Il travaille en tant qu'indépendant pour Progressive ( ce qui pour nous est un gage de sérieux, cette dernière étant l'une des plus grosses compagnie US).

Il nous assura pour 1 année pour les US, le Canada et le Mexique et ce pour 499 dollars + 100 dollars de commission pour le cabinet Sathers. En revanche pour le Mexique nous serions obligé d'y ajouter une responsabilité civile mexicaine.

Le problème, c'est qu'il n'est pas vraiment pressé de répondre à ses emails, ne pas hésiter à relancer donc !

Pierre Gerardy, Sather's Insurance  (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)

Telephone : 805-644-8600 Ext110  / Facsimile : 805-658-2347  / Cellular : 805-207-7813

Avant la frontière mexicaine nous avons contacté Mexus insurance. Non pas pour l'assurance du véhicule car nous étions toujours couvert par progressive mais pour la responsabilité civile obligatoire selon la loi mexicaine.

Nous avons traité par mail avec Mélissa (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. avec Attn Melissa en objet) très sympa et réactive. Notre responsabilité civile pour une durée de 6 mois était au prix de 128 dollars.

Mexus Insurance Services, Inc.

943 Imperial Ave Ste D

Calexico, Ca 92231

Ph 760-357-8800

Fax 760-357-8886

↑ Remonter au menu général